Police cantonale valaisanne https://www.policevalais.ch Votre Police pour votre sécurité Fri, 02 Dec 2022 14:02:11 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=6.1.1 https://www.policevalais.ch/wp-content/uploads/2022/04/cropped-logo-pcvs-icone-1-32x32.png Police cantonale valaisanne https://www.policevalais.ch 32 32 92% des conducteurs dégivrent correctement leur véhicule https://www.policevalais.ch/communiques-pour-les-medias/92-des-conducteurs-degivrent-correctement-leur-vehicule/ Mon, 05 Dec 2022 05:00:46 +0000 https://www.policevalais.ch/?p=30273 92% des conducteurs dégivrent correctement leur véhicule Lire la suite »

]]>
Ne dégivrer que partiellement le pare-brise, les vitres latérales ou encore les rétroviseurs de son véhicule est dangereux et passible de sanctions. Avec l’arrivée des températures négatives, la Police cantonale valaisanne rappelle que la conduite à l’aveuglette n’est pas de mise dans son canton.

Toutes les années, un grand nombre de personnes sont victimes d’un accident après ne pas avoir vu ou été vues à temps. Ces accidents peuvent bien souvent être évités par quelques mesures de précaution !

Comme chaque hiver, la neige ou le givre recouvrent les voitures, les camions et autres véhicules. Il est important de rouler avec un véhicule en parfait état, avec une visibilité optimale pour une meilleure sécurité. Avant d’emprunter la route, dégivrez le pare-brise, les vitres latérales, les phares ainsi que les rétroviseurs.

Déneigez l’entier de votre véhicule pour ne pas gêner les autres usagers quand vous roulez. Pour le surplus, vos plaques d’immatriculation doivent être bien lisibles. En cas de non-respect de ces règles, les sanctions peuvent aller jusqu’au retrait de permis.

La Police cantonale conseille :

  • Prévoyez suffisamment de temps pour préparer votre véhicule le matin et pour vos déplacements.
  • Déblayez totalement la neige de votre véhicule (toit, carrosserie et éclairage).
  • Dégivrez complètement le pare-brise, les vitres latérales, les rétroviseurs et les phares.
  • N’oubliez pas que la route peut être verglacée. Le risque de verglas est accru aux endroits à revers et sur les ponts.
  • Vérifiez régulièrement l’état de l’éclairage et le profil des pneus de votre véhicule (au moins 4 mm).
]]>
Prêt pour un nouveau défi ? https://www.policevalais.ch/communiques-pour-les-medias/pret-pour-un-nouveau-defi/ Fri, 02 Dec 2022 14:03:50 +0000 https://www.policevalais.ch/?p=30432 Prêt pour un nouveau défi ? Lire la suite »

]]>
Le vendredi 2 décembre 2022, les examens d’admission pour les futurs aspirants de la Police cantonale valaisanne ont eu lieu à Lausanne. La première étape sur le chemin de la profession de leurs rêves.

Tôt ce vendredi matin, les 76 candidates et candidats retenus pour cette étape sont arrivés sur le site du Centre de la Blécherette à Lausanne. Leurs objectifs ? Devenir policières ou policiers. Cette journée placée sous le signe de la performance permettra toutefois à ces concurrents de découvrir des tests passionnants, instructifs, variés et intenses. Une intensité que les candidats ont pu expérimenter de près lors de cette première étape sur le chemin de leur sélection finale.

En effet, un programme bien rempli les attendait. Ils ont ainsi pu faire leurs preuves dans les domaines de leur langue maternelle (grammaire, vocabulaire, compréhension écrite), du sport et de la psychométrie (3 dimensions, verbale, figurative et numérique).

Les candidats ayant réussi ces étapes sont ensuite soumis à un test complémentaire dans leur langue (allemand/français) sur une rédaction et synthèse de texte.

Après la première journée de recrutement, les postulants retenus seront soumis à d’autres étapes de sélection, telles que des entretiens de motivation, des évaluations psychologiques et un examen médical.

]]>
St-Pierre-de-Clages : Délit de chauffard sur l’autoroute https://www.policevalais.ch/communiques-pour-les-medias/st-pierre-de-clages-delit-de-chauffard-sur-lautoroute/ Fri, 02 Dec 2022 08:46:47 +0000 https://www.policevalais.ch/?p=30410 St-Pierre-de-Clages : Délit de chauffard sur l’autoroute Lire la suite »

]]>
Dans la matinée du 1er décembre 2022, la Police cantonale a effectué un contrôle de vitesse sur l’autoroute du Rhône A9, dans le Valais central. Un automobiliste a été enregistré à une vitesse de 209 km/h en lieu et place des 120 km/h autorisés sur ce tronçon. Son permis lui a été retiré sur le champs.

Vers 06h50, dans le cadre d’un contrôle de vitesse, les agents ont interpellé un automobiliste portugais de 48 ans, domicilié dans la région roulant à une vitesse de 209 km/h sur un tronçon dont la limitation est de 120 km/h, alors qu’il circulait de Sion en direction de Martigny.

Le permis de conduire de l’automobiliste lui a été retiré sur le champs. Il sera en outre dénoncé au Ministère public ainsi qu’au Service de la circulation routière et de la navigation.

La Police cantonale valaisanne rappelle qu’en matière de circulation, elle privilégie la prévention certes, mais que les chauffards doivent s’attendre à une répression ciblée à leur égard. Les contrôles de vitesse peuvent avoir lieu sur l’ensemble du canton à toute heure et n’importe quel jour.

]]>
Valais : la belle histoire du jour https://www.policevalais.ch/communiques-pour-les-medias/valais-la-belle-histoire-du-jour/ Thu, 01 Dec 2022 09:28:08 +0000 https://www.policevalais.ch/?p=30404 Valais : la belle histoire du jour Lire la suite »

]]>
Une personne âgée a annoncé à la Police cantonale le vol d’une enveloppe contenant 20’000 francs suisses. En fait, celle-ci avait été perdue. Retrouvés par un couple, l’enveloppe et son contenu ont été fidèlement restitués.

La personne âgée, un homme muet, s’était rendue à un bancomat de Martigny afin de retirer un montant de 20’000 francs. Arrivé à son domicile, ne retrouvant plus la somme, il s’est rendu à la Police cantonale afin d’annoncer le vol.

En fait, l’enveloppe contenant les billets avait chuté au sol alors qu’il rentrait dans sa voiture stationnée devant la banque. Un couple a retrouvé l’argent encore présent dans son étui de papier et constaté le gros montant qu’il contenait. L’extrait du retrait, ainsi que les coordonnées nécessaires, se trouvaient dans l’enveloppe. Le couple s’est rendu au domicile du malheureux vieil homme afin de lui restituer son argent dans son intégralité.

Celui-ci, reconnaissant, a remis 500 francs au couple trouveur.

Une belle histoire d’honnêteté citoyenne vécue dans notre canton ; une histoire dont il valait la peine de vous faire part en ce premier jour de l’Avent.

]]>
Sexe en ligne – Keep Calm and Don’t Pay ! https://www.policevalais.ch/communiques-pour-les-medias/sexe-en-ligne-keep-calm-and-dont-pay/ Thu, 01 Dec 2022 06:51:20 +0000 https://www.policevalais.ch/?p=30398 Sexe en ligne – Keep Calm and Don’t Pay ! Lire la suite »

]]>
Le phénomène de sextorsion n’arrive pas qu’aux autres. Se montrer nu dans un tchat vidéo et s’adonner à des actes sexuels n’est pas interdit, mais c’est risqué. Explications d’un phénomène qui prend de l’ampleur dans notre canton.

Les victimes étaient certaines d’avoir tapé dans l’œil d’une personne séduisante avec qui elles flirteraient sur un site de rencontre ou sur un réseau social. Mises en confiance par ces maîtres-chanteurs d’un nouveau genre, elles n’hésitent pas à se déshabiller face à leur caméra dans le cadre d’un tchat vidéo. Prises au jeu, il est cependant trop tard car tout a été enregistré par les auteurs à leur insu. Ceux-ci n’hésiteront ensuite pas à leur demander de grosses sommes d’argent, sous peine que leurs exploits ne soient divulgués à leurs amis sur internet.

Honteuses d’avoir été piégées par leur webcam, les victimes peinent à annoncer leur mésaventure à la police. Que faire dans une telle situation ? La Police cantonale vous livre quelques astuces.

Par le passé, les citoyennes et citoyens valaisans lésés par un telle affaire pouvaient contacter une hotline cantonale (027 322 94 49) ou encore visiter le site internet www.prepose-vs.ch. Lancés en 2015 par le Préposé cantonal à la protection des données ont été désactivés et ne répondent plus à ce jour.

  • Garder la tête froide, la panique est mauvaise conseillère.
  • Ne pas payer ! Car même si vous payez, vous ne pourrez pas empêcher efficacement la diffusion de la vidéo. Et les maîtres-chanteurs pourraient bien vous en redemander encore un peu plus.
  • Votre sang froid retrouvé, vous pouvez mieux raisonner. Le chantage est un délit poursuivi d’office. Surmontez votre gêne, vous n’êtes pas le premier à en être victime. Dès lors, contactez la centrale d’engagement de la Police cantonale au 117. Les agents vous conseilleront sur les démarches à entreprendre.
  • Si cela devait malgré tout vous arriver, veillez à ce que votre visage, vos signes distinctifs (tatouages, montre par ex.) ne soit pas identifiables.
  • Réfléchissez à deux fois avant d’accepter des demandes d’ajout à votre liste d’amis qu’elle soit d’Instagram ou d’un autre réseau social.
]]>
Avis de disparition – Thierry D. https://www.policevalais.ch/avis-de-disparition/avis-de-disparition-thierry-d/ Wed, 30 Nov 2022 13:59:40 +0000 https://www.policevalais.ch/?p=30386 Avis de disparition – Thierry D. Lire la suite »

]]>
A la demande de la famille, nous vous prions de diffuser l’avis de disparition suivant :

Depuis le dimanche 27 novembre 2022 vers 4h50, Thierry D., Haut-Valaisan de 33 ans, domicilié à Berne, est porté disparu. Il a été vu pour la dernière fois à Naters à ce moment-là, où il se rendait à pied en direction de la Kehrstrasse.

Signalement :

Thierry D. mesure environ 175 cm et est de corpulence forte. Il a de longs cheveux bruns foncés. Au moment de sa disparition, Thierry D. portait un manteau ou une veste foncée, un pantalon long en jean’s et un t-shirt noir à manches courtes avec une impression verte sur la poitrine.

Les personnes pouvant fournir des informations sont priées de prendre contact avec la Police cantonale au 027 326 56 56.

]]>
Valais : trafic de drogue démantelé – saisie d’une importante quantité de produits stupéfiants dont du crystal meths https://www.policevalais.ch/communiques-pour-les-medias/valais-trafic-de-drogue-demantele-saisie-dune-importante-quantite-de-produits-stupefiants-dont-du-crystal-meths/ Wed, 30 Nov 2022 07:13:00 +0000 https://www.policevalais.ch/?p=30370 Valais : trafic de drogue démantelé – saisie d’une importante quantité de produits stupéfiants dont du crystal meths Lire la suite »

]]>
Durant le mois de novembre 2021, la Police cantonale valaisanne, sous la conduite du Ministère public, a mis fin à un important trafic de stupéfiants en procédant à l’arrestation de ses auteurs principaux. Une grande quantité de drogues a été saisie dont de la méthamphétamine sous forme de crystal meths.

Entre le printemps 2019 et novembre 2021, la Police cantonale valaisanne, sous la direction du Ministère public, a mené des investigations dans le cadre d’un important trafic international de stupéfiants, déployé entre la Hollande et le Valais romand.

A la mi-novembre, l’auteur principal, un Hollandais âgé de 23 ans domicilié à Sion, a été interpellé à son domicile alors qu’il se trouvait en compagnie de son complice, un Portugais âgé de 31 ans.

Lors des arrestations, une grande quantité de drogues a été découverte. Près d’un kilo de MDMA, quelque 1’300 pilules d’extasies, plus de 200 grammes de cocaïne et près d’un kilo de crystal meths ont été saisis et séquestrés.

Des investigations menées, il ressort que les auteurs principaux, toujours incarcérés, ont déployé leur trafic en Valais entre le printemps 2019 et novembre 2021, écoulant quelque 1 kilo 600 grammes de cocaïne, plus d’une centaine de pilules d’extasies, ainsi que 25 grammes de crystal meths. Ils ont obtenu la cocaïne auprès de fournisseurs opérant dans les cantons de Genève et Fribourg. S’agissant des autres drogues de synthèse, ils les ont importées principalement des Pays-Bas. La valeur marchande des drogues séquestrées à la vente aurait représenté un montant de quelque CHF 300’000.-

Dans le cadre de cette enquête et des investigations, 5 revendeurs et une dizaine de clients ont été interrogés et dénoncés pour des infractions à la loi fédérale sur les stupéfiants. Certains d’entre eux ont également été placés en détention provisoire pour les besoins de l’enquête.

La lutte contre les stupéfiants est une des missions prioritaires pour la Police cantonale valaisanne. L’élucidation de la présente affaire en est la démonstration. Relevons la dangerosité de la drogue importée et saisie (crystal meths). En effet, celle-ci engendre une forte dépendance.

]]>
Le Championnat du monde de course d’obstacles Spartan Trifecta sourit aux policiers valaisans https://www.policevalais.ch/actualites-police-vs/le-championnat-du-monde-de-course-dobstacles-spartan-trifecta-sourit-aux-policiers-valaisans/ Tue, 22 Nov 2022 09:52:24 +0000 https://www.policevalais.ch/?p=30320 Le Championnat du monde de course d’obstacles Spartan Trifecta sourit aux policiers valaisans Lire la suite »

]]>
C’est au début du mois de novembre que s’est tenue la prestigieuse et exigeante compétition de course d’obstacles légendaire Spartan Trifecta dans les montagnes arides des terres d’origines des Spartans, dans la ville grecque de Sparte. Deux policiers valaisans ont porté haut les couleurs du canton et du pays.

Ce championnat du monde est une compétition qui se déroule sur trois jours uniquement. Trois jours durant lesquels les athlètes multiplient force, endurance, vitesse et chrono. La Spartan n’est pas leader mondial des courses d’obstacles par hasard. Le challenge et le fait de repousser les limites des participants comme jamais auparavant font de cette discipline une expérience unique.

En guise de mise en jambe, nos représentants ont entamé leur épreuve avec une course intitulée « Sprint ». Il s’agit de la première étape de l’aventure remplie d’explosivité. Le parcours comporte 20 obstacles pour une distance de 5 kilomètres.

Après une bonne nuit de sommeil, les policiers Jean-Luc Beney et Alexandre Rey rechaussent leurs baskets pour la seconde étape. Ce tracé de 10 km pour 25 obstacles mène nos concurrents à travers les montagnes grecques, dans un décor idyllique.

L’adage « jamais deux sans trois » représente sans équivoque la volonté de nos policiers de repousser encore un peu plus leurs limites. Ils s’élancent dans cette troisième et ultime course en trois jours. Renommée pour sa difficulté, l’épreuve appelée « Beast » comportent près de 30 obstacles, passant par le franchissement d’innombrables obstacles, tels que le Slip Wall, la Slack line ou encore le Fire Jump, le tout sur une distance d’un semi-marathon de 21 kilomètres.

Trois jours, trois courses, 41 kilomètres pour 75 obstacles, voilà le combo qui a souri aux représentants des forces de l’ordre de la Police cantonale valaisanne.

Alignés dans la catégorie 40 – 44 ans, c’est Jean-Luc Beney qui se montre le plus performant en devenant vice-champion du monde de la discipline entre deux américains. Alexandre Rey termine quant à lui à une brillante 17e place au classement général de cette même catégorie.

« Pour ma deuxième expérience aux championnats du monde après 2019, mon principal objectif était de pouvoir me challenger à nouveau face à des adversaires venus du monde entier… et je n’ai pas été déçu. J’ai dû batailler très dur pour pouvoir monter sur le podium final » conclut Jean-Luc Beney.

]]>
Pornographie illégale, « sexting/nudes », la Police cantonale sensibilise https://www.policevalais.ch/communiques-pour-les-medias/pornographie-illegale-sexting-nudes-la-police-cantonale-sensibilise/ Mon, 21 Nov 2022 14:39:23 +0000 https://www.policevalais.ch/?p=30311 Pornographie illégale, « sexting/nudes », la Police cantonale sensibilise Lire la suite »

]]>
Un phénomène, une mode, le sexting, communément appelé « nudes » par les jeunes, prend de l’ampleur aussi en Valais. Que doit faire un parent lorsqu’il découvre, sur le smartphone de son ado, une photo de celui-ci nu ? La Police cantonale vous apporte son regard sur cette problématique en vogue chez les jeunes.

L’accès à internet par les jeunes adultes, parfois même par des enfants, est devenu chose courante dès lors qu’il a été facilité par les smartphones. Aujourd’hui, les amours d’adolescents se vivent souvent, dans un premier temps, de manière virtuelle et l’échange de « sextos/nudes » est devenu monnaie courante. Cette pratique consiste à se photographier nu et/ou à filmer ses pratiques sexuelles pour ensuite les envoyer à son partenaire ou à des amis. Malheureusement, dans de nombreux cas, ces supports transmis avec confiance, se retrouvent partagés sur les messageries et les réseaux sociaux. Dès lors, ces contenus pédopornographiques seront accessibles à tous et circuleront à jamais sur la toile !

Ce qu’il faut savoir :

  • En Suisse, la majorité pénale est atteinte à 10 ans. Cela veut dire qu’un enfant de 10 ans et plus qui commet une infraction au Code pénal peut se retrouver devant le Juge des mineurs.
  • La pornographie, qu’elle soit représentée sous forme d’image, de vidéo, par des écrits et même par des enregistrements sonores est interdite aux enfants de moins 16 ans. (Article 197 du Code pénal)
  • Fabriquer des sextos/nudes étant mineur est interdit par la loi. En faisant cela, les jeunes créent de la pédopornographie (pornographie en lien avec les mineurs). Hormis la fabrication, il est également interdit de la rendre accessible, de la visionner, de la télécharger, de la diffuser et de la détenir. Dans de tels cas, les auteurs seront poursuivi d’office par la justice.

Cela n’arrive pas qu’aux autres !

Le phénomène est malheureusement bien présent en Valais. Il n’est pas rare que la Police cantonale reçoive des signalements d’institutions pour des photos et/ou des vidéos à caractère pédopornographique qui tournent sur les smartphones de jeunes écoliers.

La facilité d’accessibilité à toutes sortes de pornographies par le biais d’internet et des téléphones portables mène les jeunes à une sorte de banalisation de la pornographie. Dès lors, d’autres phénomènes liés à cette problématique sont apparus : Voici deux exemples d’affaires qui ont été traitées par nos services cette année :

  • Une fillette de 5 ans a eu accès au téléphone mobile de son grand frère. Elle s’est dès lors filmée sous la douche et a publié la vidéo sur le réseau TikTok ouvert à tous.
  • Deux camarades de classe âgés de 8 et 9 ans ont contraint des élèves du même âge à des actes d’ordre sexuels en utilisant des objets.

Que faire ?

En tant que parents ou représentants légaux :

  • Il est avant tout important de vous informer sur ce que vos jeunes font sur leur téléphone portable.
  • Intéressez-vous à ce qu’ils font sur les réseaux sociaux et pourquoi ils aiment y passer du temps.
  • Même si vous n’avez pas toujours leur savoir-faire sur ces supports, n’oubliez pas que c’est vous qui devez leur transmettre le savoir-être.
  • Ne perdez pas le lien avec votre jeune. Selon son âge, sensibilisez-le aux différentes pornographies auxquelles il pourrait être confronté.
  • S’il vous arrive, de quelque manière que ce soit, d’être exposé à du matériel pornographique illégal, mieux vaut tout de suite en référer à la police. L’unité prévention de la Police cantonale ainsi que ses inspecteurs de la section mineurs et mœurs se tiennent à votre disposition et vous conseilleront.
]]>
Délégation suisse aux Championnats d’Europe de marathon de police à Eindhoven aux Pays-Bas https://www.policevalais.ch/actualites-police-vs/delegation-suisse-aux-championnats-deurope-de-marathon-de-police-a-eindhoven-aux-pays-bas/ Mon, 21 Nov 2022 14:18:42 +0000 https://www.policevalais.ch/?p=30308 Délégation suisse aux Championnats d’Europe de marathon de police à Eindhoven aux Pays-Bas Lire la suite »

]]>
Du 7 au 10 octobre 2022, la ville d’Eindhoven a accueilli les 8ème Championnats d’Europe de marathon de police. Sept collègues dont une femme ont été nommés pour représenter la Suisse.

Le vendredi 7 octobre, notre délégation s’est donc rendue aux Pays-Bas, de Zürich en passant par Amsterdam. Parmi eux, se trouvaient deux de nos collaborateurs, les inspecteurs Manu Sassi et Guido Heynen.

La compétition a dès lors débuté le dimanche 9 octobre dans des conditions idéales et avec une température d’environ 10 degrés. Le coup de départ a été donné à 10h précises. Au total, 22 nations, 102 policiers et 42 policières ont parcouru les 42,195 km du marathon.

Rapidement, les favoris se sont hissés en tête. Après cinq kilomètres, c’est l’autrichien Mario Bauernfeind qui a donné le tempo chez les hommes. Quant aux femmes, c’est la suissesse Fabienne Vonlanthen qui a donné le rythme. A mi-parcours, les deux autrichiens, Mario Bauernfeind et Markus Hartingen étaient en tête. Fabienne Vonlanthen avait, quant à elle, déjà augmenté son avance d’à peu près trois minutes et demie. Dans le classement des hommes, l’Autriche, la France, l’Allemagne, la Belgique et la Suisse étaient en tête.

Chez les hommes, c’est finalement Mario Bauernfeind qui s’est imposé avec un temps de 2h15:33.

Les collègues helvétiques ont réalisé une excellente performance d’équipe et se sont classés à la 5e place au classement par équipe. Cinq des six Suisses ont réalisé leur meilleur temps personnel. Nos deux collègues ont largement contribué à ce succès. Manu Sassi s’est classé à la 18e place avec un temps de 2:30:30. Guido Heynen a même réussi à battre son propre record avec un temps de 2:35:33 (36e).

La policière schaffhousoise Fabienne Vonlanthen, âgée de 29 ans, a remporté la victoire haut la main avec plus de sept minutes d’avance et un temps exceptionnel de 2:41:36. Elle a ainsi été sacrée championne d’Europe.

Fait remarquable : il s’agissait du premier marathon qu’elle courait.

Nous félicitons nos deux collègues ainsi que toute la délégation suisse pour leur succès aux Pays-Bas.

]]>