Loading...
Devenir policière / policier 2018-02-16T07:14:22+00:00

Un métier varié et passionnant au service de la population

La Police cantonale valaisanne lutte contre la criminalité, contrôle et surveille la circulation routière, aide et conseille les victimes, renseigne les usagers de la route. En résumé, elle veille au maintien de l’ordre ainsi qu’à la sécurité et à la tranquillité publics de quelque 300’000 habitants. Son champ d’action s’étend sur les 13 districts du canton.

Recrutement

Examens d’admission et échéancier

La campagne de recrutement pour l’école 2019 est terminée. Une prochaine campagne sera lancée début 2019 pour une école en 2020.

Des questions ?

Ressources humaines de la Police cantonale valaisanne

Tél. 027 606 59 02 – Courriel rh@police.vs.ch

Diversité et qualité

Le métier de policier est particulièrement motivant et intéressant. Les candidats doivent, mis à part une bonne formation de base, disposer d’excellentes qualités physiques, morales et psychiques.

L’école de police, d’une durée d’un an, exige de chaque aspirant(e) une constance dans la motivation, l’innovation, l’engagement et la persévérance.

La Police cantonale forme ses futurs collaboratrices et collaborateurs au sein de l’Académie de Police du Chablais. Cette formation professionnelle de haute intensité se déroule sur 12 mois, intercoupés d’un stage pratique de 10 semaines au sein de notre Corps et s’achève avec l’obtention du Brevet fédéral de policier/ère.

L’assermentation par le Chef du Département accompagné du Commandant marque l’entrée des jeunes agents au sein de la Police cantonale.

Matières enseignées

Les matières abordées en vue de l’obtention du Brevet Fédéral sont: l’Intervention policière, la police de proximité, la psychologie, l’éthique professionnelle (éthique et droits de l’homme), ainsi que les branches générales.

1442 heures au total

0
Intervention policière
0
Community policing
0
Psychologie
0
Ethique/Droits de l’homme
0
Particularismes
0
Divers
0
Branches générales
0
Examens

Vous pouvez consulter le site de l’Académie de Police pour de plus amples détails sur le cursus de formation ainsi que la vie au sein de l’Ecole:
www.academie-de-police.ch

logo-academie-de-police-savatan

Prestations sociales

Salaire

Durant l’école, l’aspirant reçoit un traitement correspondant à la classe 22 de l’échelle des traitements de l’Etat du Valais. Cela correspond à un salaire mensuel brut de CHF 4’060.15 + 13ème salaire.

Dès la fin de l’école, l’aspirant promu gendarme reçoit un traitement correspondant à la classe 17 de l’échelle des traitements de l’Etat du Valais. Cela correspond à un salaire mensuel brut de CHF 5’157.25 + 13èmesalaire.

Les aspirants et membres de la Police cantonale avec charge de famille reçoivent les allocations familiales selon les tarifs cantonaux appliqués.

Caisse de retraite

L’âge actuel de la retraite est fixé à 60 ans. Les membres de la Police cantonale sont assurés auprès de la Caisse de prévoyance du Valais.

Caisse de retraite cpval.ch

Vacances

  • Pendant l’école d’aspirants 4 semaines (dates imposées selon programme de formation)

  • après l’école et jusqu’à 44 ans 25 jours

  • de 45 à 49 ans 27 jours

  • dès 50 ans 30 jours

Indemnités diverses

Un règlement spécifique prévoit le versement de frais et indemnités pour les membres de la Police cantonale, notamment concernant les heures de nuit, les services de piquet, le travail durant le week-end, etc.

Avantage et inconvénients de service

Avantages :

  • Un emploi varié.

  • Un salaire intéressant et progressif.

  • D’excellentes prestations sociales.

  • Des possibilités d’avancement.

Inconvénients :

  • Service par tournus, 24 h sur 24 h.

  • Service du dimanche et des jours fériés.

  • Service de piquet.

  • Lieu de travail imposé / mutations possibles.

Prestations sociales

Durant l’école, l’aspirant reçoit un traitement correspondant à la classe 22 de l’échelle des traitements de l’Etat du Valais. Cela correspond à un salaire mensuel brut de CHF 4’060.15 + 13ème salaire.

Dès la fin de l’école, l’aspirant promu gendarme reçoit un traitement correspondant à la classe 17 de l’échelle des traitements de l’Etat du Valais. Cela correspond à un salaire mensuel brut de CHF 5’157.25 + 13ème salaire.

Les aspirants et membres de la Police cantonale avec charge de famille reçoivent les allocations familiales selon les tarifs cantonaux appliqués.

L’âge actuel de la retraite est fixé à 60 ans. Les membres de la Police cantonale sont assurés auprès de la Caisse de prévoyance du Valais.

    • Pendant l’école d’aspirants 4 semaines (dates imposées selon programme de formation)

    • après l’école et jusqu’à 44 ans 25 jours

    • de 45 à 49 ans 27 jours

    • dès 50 ans 30 jours

Un règlement spécifique prévoit le versement de frais et indemnités pour les membres de la Police cantonale, notamment concernant les heures de nuit, les services de piquet, le travail durant le week-end, etc.

Avantages

  • Un emploi varié.

  • Un salaire intéressant et progressif.

  • D’excellentes prestations sociales.

  • Des possibilités d’avancement.

Inconvénients

  • Service par tournus, 24 h sur 24 h.

  • Service du dimanche et des jours fériés.

  • Service de piquet.

  • Lieu de travail imposé / mutations possibles.

Conditions d’admission

Profil souhaité

  • Etre citoyen/ne suisse ou engagé/e dans une procédure de naturalisation qui doit être terminée au plus tard à la fin de la formation.

  • Etre âgé/e de 32 ans au maximum à la fin de l’école de police.

  • Etre au bénéfice d’une formation achevée (ex : CFC, maturité, etc.) conforme aux exigences requises pour la présentation aux examens du brevet fédéral de policier (13 ans de formation académique, professionnelle ou militaire au début de l’école de police).

  • Avoir un casier judiciaire vierge et justifier d’une excellente réputation; ne pas faire l’objet de poursuites pour dettes et faillite, ni faire l’objet d’un acte de défaut de biens.

  • Jouir d’une bonne condition physique et d’une excellente santé.

  • Avoir en principe une taille minimale de 160 cm pour les femmes et de 170 cm pour les hommes.

  • Etre titulaire d’un permis de conduire de la catégorie B.

  • Une excellente maîtrise du français ou de l’allemand (langue maternelle) est attendue des candidats. La connaissance de la deuxième langue cantonale constitue un avantage.

  • Demeurent réservées les conditions d’admission à l’Académie de police (academie-de-police.ch).

Exigences médicales

Vue :

  • Pas de troubles visuels des couleurs.

  • Pas de diplopie ni de strabisme.

  • Pas de diminution du champ visuel.

Ouïe :

  • Pas d’anomalie.

  • Pas de maladie grave de l’oreille interne ou moyenne.

Membres et articulations :

  • Fonctionnement absolument normal.

  • Pas de déformations, de mutilation ou de paralysie.

Addiction :

  • La surconsommation d’alcool, de tabac ou de médicaments est bannie.

  • Celle de drogue est un motif d’exclusion.

Divers

Tatouages :

  • Les tatouages et piercing non dissimulés lors du port d’un t-shirt, ainsi que les boucles d’oreilles pour les hommes, ne sont pas admis pour les membres de la Police cantonale valaisanne.

Ecole de recrue :

  • Les candidats astreints aux obligations militaires devraient avoir terminé leur école de recrues au moment de la candidature.

Remarques :

Des déficiences physiques peuvent entraîner un refus d’admission au sein du Corps de la Police cantonale.
Le médecin désigné est seul compétent pour se prononcer.

Test de sport (démonstration)

Conditions d’admission

  • Etre citoyen/ne suisse ou engagé/e dans une procédure de naturalisation qui doit être terminée au plus tard à la fin de la formation.

  • Etre âgé de 32 ans au maximum à la fin de l’école de police.

  • Etre au bénéfice d’une formation achevée (ex : CFC, maturité, etc.) conforme aux exigences requises pour la présentation aux examens du brevet fédéral de policier (13 ans de formation académique, professionnelle ou militaire au début à l’entrée à l’école de police).

  • Avoir un casier judiciaire vierge et justifier d’une excellente réputation; ne pas faire l’objet de poursuites pour dettes et faillite, ni faire l’objet d’un acte de défaut de biens.

  • Jouir d’une bonne condition physique et d’une excellente santé.

  • Avoir en principe une taille minimale de 160 cm pour les femmes et de 170 cm pour les hommes.

  • Etre titulaire d’un permis de conduire de la catégorie B.

  • Une excellente maîtrise du français ou de l’allemand (langue maternelle) est attendue des candidats. La connaissance de la deuxième langue cantonale constitue un avantage.

  • Demeurent réservées les conditions d’admission à l’Académie de police (www.academie-de-police.ch).

Vue :

  • Pas de troubles visuels des couleurs.

  • Pas de diplopie ni de strabisme.

  • Pas de diminution du champ visuel.

Ouïe :

  • Pas d’anomalie.

  • Pas de maladie grave de l’oreille interne ou moyenne.

Membres et articulations :

  • Fonctionnement absolument normal.

  • Pas de déformations, de mutilation ou de paralysie.

Addiction :

  • La surconsommation d’alcool, de tabac ou de médicaments est bannie.

  • Celle de drogue est un motif d’exclusion.

Tatouages :

  • Les tatouages et piercing non dissimulés lors du port d’un t-shirt, ainsi que les boucles d’oreilles pour les hommes, ne sont pas admis pour les membres de la Police cantonale valaisanne.

Ecole de recrue:

  • Les candidats astreints aux obligations militaires devraient avoir terminé leur école de recrues au moment de la candidature.

Remarques :

Des déficiences physiques peuvent entraîner un refus d’admission au sein du Corps de la Police cantonale.
Le médecin désigné est seul compétent pour se prononcer.

Test de sport (démonstration)