Achats sur internet – Escroquerie à la hausse !

Ces dernières semaines, la Police cantonale a constaté une recrudescence des escroqueries commises lors d’achats sur internet.

Le commerce électronique devient omniprésent: les consommateurs ne rechignent plus à conclure des contrats, depuis chez eux, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, en surfant sur Internet. Cette simplicité de passer à l’acte ne doit pas cacher les risques induits par ce type d’achat. Il faut être vigilant au moment de passer commande. Dans la vie réelle, entreriez-vous dans n’importe quel magasin ou feriez-vous confiance au premier vendeur venu ? Verseriez-vous une certaine somme d’argent à un inconnu en échange de la promesse de livraison d’un objet que vous n’avez pu toucher ou vérifier son état ? Certainement pas !

Lors d’achat de vente en ligne, il faut faire preuve de bon sens et de discernement et ne jamais agir dans la précipitation !

Petit tour d’horizon des mesures de précautions à prendre avant un achat :

  • S’adresser uniquement à des commerçants/vendeurs particuliers clairement identifiables (raison sociale, adresse postale, e-mail, téléphone).
  • L’offre n’est-elle pas trop belle pour être vrai ?
  • Le site est-il digne de confiance ?
  • N’effectuez aucun paiement par service de transfert d’argent, de surcroît à l’étranger.
  • Ne fournissez qu’un minimum d’informations personnelles

 

Conseils en matière de sécurité Internet pour protéger vos transactions bancaires et vos achats en ligne :

Lorsque vous devez consulter une banque en ligne, un site marchand ou un site de paiement en ligne, saisissez manuellement son URL plutôt que de cliquer sur un lien.

Méfiez-vous des faux liens ! N’accédez pas aux sites Internet en cliquant sur :

  • Les liens figurant dans des e-mails
  • Les messages des sites de réseaux sociaux
  • Les messages des forums de discussion
  • Les bannières publicitaires s’affichant sur des sites Internet suspects
  • Les liens envoyés par des personnes que vous ne connaissez pas

 

Si vous avez été victime, nous vous recommandons de vous adresser à la Police cantonale pour un éventuel dépôt de plainte. Dans l’hypothèse d’une procédure pénale, il est souvent difficile de remonter jusqu’à ce type d’escrocs qui opèrent depuis l’étranger.

En cas de doute, il convient d’annoncer le cas au SCOCI (service national de coordination de la lutte contre la criminalité www.fedpol.admin.ch

D’autres conseils de sécurité sont publiés sur le site internet de la Police cantonale valaisanne www.policevalais.ch de même que sur le site de la prévention suisse contre la criminalité  www.skppsc.ch

 

 

2018-12-07T11:45:59+00:007 décembre 2018|Catégories : Communiqués pour les médias, Prévention criminalité|Mots-clés : |