Agressions à Bramois : Auteur présumé, formellement identifié

L’auteur présumé des agressions survenues le 25 décembre 2016 dans les gorges de la Borgne serait l’individu retrouvé mort à 15 heures 30, sur la berge en rive gauche de la rivière. Il s’agissait d’un ressortissant portugais, né à Sierre VS, âgé de 32 ans et sans antécédents judiciaires. Il avait été traité pour des troubles psychotiques, avec idées délirantes.

A ce stade de l’instruction, il apparaît que l’individu et son oncle, âgé de 33 ans, ont tous deux emprunté le chemin de Longeborgne, le 25 décembre 2016, aux alentours de 8 heures 30. L’oncle se serait écarté du chemin pour monter dans la falaise en rive droite, jusqu’à un monticule. Il aurait ensuite chuté d’environ 15 mètres pour se retrouver à terre, sur le chemin.

Debout à ses côtés, l’auteur présumé a agressé un homme de 69 ans qui se rendait à l’Ermitage, avec un couteau de cuisine. Il en a ensuite fait de même avec une dame de 73 ans, avant de retourner vers son oncle et le blesser de plusieurs coups de couteau au niveau du cou. Un couteau retrouvé sur le lieu des agressions, peut correspondre à celui utilisé.

L’auteur présumé s’est ensuite rendu dans les gorges, a traversé la rivière et s’est dirigé au sommet d’une falaise, d’où il a chuté d’environ 130 mètres. Il a été retrouvé mort sur la berge gauche de la rivière.

L’oncle, toujours hospitalisé, a été grièvement blessé mais ses jours ne sont plus en danger. La dame de 73 ans, attaquée sur la face droite du cou, a pu quitter l’hôpital, jeudi 29 décembre 2016. Quant à l’homme âgé de 69 ans, également hospitalisé et blessé près de l’oreille, il a pu rejoindre son domicile mardi 27 décembre 2016.

En l’état des investigations, aucun élément ne permet d’impliquer d’autres personnes dans les événements survenus le 25 décembre 2016.

Le Ministère public ne donnera aucune autre information sur cette affaire.

2017-01-04T15:51:12+00:00 30 décembre 2016|Catégories : Communiqués pour les médias|Mots-clés : |