Arrestation d’un chauffard

Le 29.07.2013, un chauffard a commis de graves infractions à la LCR au volant d’une voiture. Il n’a pas respecté les ordres de la police et a adopté une conduite très dangereuse. Il a été placé en détention et le véhicule a été séquestré.

Ces agissements délictueux commis par ce Portugais de 25 ans, domicilié en Valais, ont débuté vers 23h00 dans la région de Saxon, lorsqu’il a pris la fuite à haute vitesse alors qu’une patrouille de la police lui intimait l’ordre de s’arrêter pour procéder à un contrôle. Afin d’intercepter son véhicule, la police cantonale a immédiatement mis en place un dispositif de recherche dans cette région ainsi que dans le Chablais, en collaboration avec les polices municipales et la gendarmerie vaudoise. Cet engagement conséquent a porté ses fruits puisque l’auteur présumé, après avoir été repéré sur l’autoroute à proximité de St-Maurice, a été interpellé par la police vaudoise alors qu’il se cachait dans le véhicule, stationné dans le secteur de Bex. La police cantonale valaisanne a pris en charge l’auteur présumé, a procédé à son audition et l’a placé en détention. Il ressort des investigations que cet homme a circulé à de très hautes vitesses dans des localités, par exemple entre 150 et 170 km/h à Fully et 120 km/h sur un tronçon limité à 30 km/h à St-Pierre-de-Clages. Il a également roulé à 190 km/h sur une route principale limitée à 80 km/h et à 240 km/h sur l’autoroute A9. Cette conduite extrêmement dangereuse a failli provoquer une collision frontale lorsque le chauffard n’a pas respecté un feu rouge à Fully. Il ressort également des constatations que cette personne a circulé sans être titulaire du permis de conduire. Le test à l’éthylomètre s’est révélé positif (1,85 %o). Le Ministère public du Bas-Valais a immédiatement ouvert une enquête et confirmé sa détention. Il est rappelé que ce type d’infraction est passible d’une peine privative de liberté de 1 à 4 ans. Le véhicule a été séquestré durant plusieurs jours puis restitué à son détenteur, un Portugais de 29 ans, lequel fait également l’objet d’une dénonciation pour avoir mis sa voiture à disposition d’une personne n’étant pas titulaire du permis requis. Photo : O. Maire

2016-11-21T16:15:41+00:00 9 août 2013|Catégories : Communiqués pour les médias|Mots-clés : |