Le 2 mai 2019, le Chef du Département de la sécurité, des institutions et du sport, le Conseiller d’Etat Frédéric Favre, le Commandant de la Police cantonale, Christian Varone, le vice-directeur de l’Office fédéral des routes, Jean-Bernard Duchoud et le Chef du 3ème arrondissement des Douanes suisses, Jérôme Coquoz ont donné conférence de presse à Brigue-Glis au sujet du renforcement de la sécurité routière sur l’axe du Simplon.

Depuis plusieurs années, le renforcement de la sécurité sur l’axe du Simplon constitue une priorité pour le Département de la sécurité et la Police cantonale. La densité du trafic lourd sur ce tronçon est en effet particulièrement élevée. L’année passée, 88’108 poids lourds ont emprunté cet axe. En outre, il s’agit du seul axe alpin à travers lequel le transport de matières dangereuses sans restriction est autorisé.

En 2018, le tiers des chauffeurs ou des camions contrôlés étaient en infraction sur cet axe. L’année passée, 800 heures de contrôles poids-lourds ont été effectuées sur ce tronçon ainsi que 24 grands contrôles réalisés en collaboration avec l’Administration fédérale des Douanes.

Concrètement, les mesures de renforcement suivantes seront réalisées :

  • Deux postes de contrôles de poids lourds à Gamsen et à Gondo.
  • Quatre postes de policiers et un poste de mécanicien vont être créés et uniquement dédiés à ces contrôles selon la convention signée qui ratifie également les modalités de collaborations entre les partenaires. Ces postes de travail seront financés par l’Office fédéral des routes sur la base de cette convention similaire à celle passée pour le CCTL à St-Maurice.
  • Ces renforcements d’infrastructures et de personnel devraient permettre d’atteindre l’objectif de 8’000 heures de contrôles de poids lourds par année.