Brignon / Nendaz : forcené arrêté

Le 14.02.2016, un homme s’est retranché chez lui tout en adoptant un comportement qui pouvait représenter un danger. Un important dispositif policier a été mis en place sous le commandement de la Police cantonale. Il a permis l’arrestation de cette personne le 15.02.2016, vers 09h00. Aucun blessé n’est à déplorer.

Le 14.02.2016, vers 09h00, des explosions dans le village de Brignon ont été signalées à la centrale d’engagement de la Police cantonale. Immédiatement, des patrouilles se sont rendues sur les lieux et ont situé la villa d’où provenaient ces détonations. Au contact de la police, l’auteur présumé s’est retranché dans son habitation tout en faisant comprendre qu’il était en possession d’explosifs et de produits chimiques. Vu les dangers éventuels, le Commandant de la Police cantonale a ordonné la mise en place d’un dispositif policier et l’évacuation de la zone rapprochée. Durant la soirée, des lances à eau ont été engagées afin de neutraliser à distance des bouteilles portant des étiquettes de produits chimiques, que l’auteur avait placées en bordure de fenêtres. Les Groupes d’Intervention situés à proximité de la maison ont permis de procéder à l’arrestation de cet individu alors qu’il s’était aventuré à l’extérieur. Ce Valaisan, âgé de 39 ans, a ainsi été maîtrisé puis hospitalisé en milieu sécurisé.   Afin d’exclure la présence d’explosifs, des contrôles ont été menés dans la maison par des spécialistes du détachement romand NEDEX et de Zürich. La zone a été parfaitement sécurisée, permettant aux habitants de regagner leur domicile.   En raison de la durée de cet engagement, la police cantonale a fait appel à des renforts des polices romandes, en particulier des groupes d’intervention (GIRO). Le 144 dont des ambulanciers, les spécialistes de CIMO, l’expert chimique cantonal, la police municipale et les pompiers de Nendaz ont également été engagés dans le dispositif.   Cette intervention a été menée à satisfaction puisque personne n’a été blessé.   Une enquête est ouverte. Elle est diligentée par le Ministère public.  

2016-11-21T16:15:27+00:00 15 février 2016|Catégories : Communiqués pour les médias|