Durant l’année 2019, 3 maisons familiales ont été fortement endommagées par des explosions à Vollèges, Grône puis Leytron. Pour ces 3 cas, le même type d’appareil de chauffage équipait les habitations. Suite aux deux premières explosions, nous émettions une mise en garde. Un nouveau cas ayant eu lieu ce 20 décembre 2019, une nouvelle sensibilisation s’avère nécessaire.

Le 20 janvier 2019, une explosion endommageait une maison à Vollèges, sans faire de blessés. Le 17 mars 2019, une autre explosion avait lieu à Grône, blessant cette fois-ci deux personnes. Constatant que le même type d’appareil équipait ces habitations, le Ministère public, l’Office cantonal du feu et la Police cantonale décidaient de diffuser une mise en garde le 29 mars 2019.

Le 20 décembre 2019, une troisième explosion a eu lieu dans une maison à Leytron. Une personne a été blessée. Les investigations menées par la Police cantonale sous la direction du Ministère public sont actuellement en cours afin de déterminer les circonstances exactes de ce troisième cas. L’on peut cependant constater d’emblée que le type d’appareil est le même que pour les explosions de Vollèges et de Grône, à savoir : une cheminée à bois munie d’un convecteur à eau chaude, installée au début des années 1980.

Le Ministère public, l’Office cantonal du feu et la Police cantonale réitèrent leur mise en garde :

Il est recommandé à tous les propriétaires d’une cheminée de salon hydraulique / cheminée à bois équipée d’un convecteur à eau chaude dont l’installation remonte aux années 80 de cesser de l’utiliser avant qu’un contrôle technique complet ne soit réalisé. Ils peuvent s’annoncer auprès de l’office cantonal du feu, 027 606 70 50 qui leur indiquera la procédure à suivre ou auprès du Maître ramoneur de leur secteur.