La Police cantonale avec le soutien des polices municipales s’active sans relâche dans la lutte contre le coronavirus. Si la grande majorité des citoyens respecte bien les consignes, certaines personnes ont dû être sanctionnées.

Depuis le début de la pandémie, les forces de police ont prêté assistance à la population en la conseillant et en la rassurant. Elles ont déployé leurs patrouilles à travers le canton avec une densité sans précédent. Par le biais des médias ainsi que des réseaux sociaux, de très nombreux messages préventifs et informatifs ont également été diffusés.

Depuis le prononcé des décisions du Conseil fédéral ainsi que du Conseil d’Etat, la Police cantonale a adopté une position très ferme pour faire appliquer les mesures décidées par l’autorité. C’est ainsi 25 dénonciations et 206 amendes d’ordre qui ont été prononcées. Les dénonciations au Ministère public concernent majoritairement des commerces et des établissements publics alors que les amendes d’ordre ont été notifiées à des individus ne respectant pas les distances sociétales ou l’interdiction de rassemblement de plus de 5 personnes.

L’intensification de ces contrôles sera maintenue aussi longtemps que la situation l’exigera.