Crans-Montana – Caprices Festival : voleurs à la tire arrêtés

Durant le Caprices Festival, la police cantonale valaisanne a arrêté trois individus ayant commis des vols à la tire. L’un d’entre eux a été pris en flagrant délit. Au premier jour des festivités du Caprices, la police cantonale a enregistré des plaintes contre inconnus, pour des vols à la tire de porte-monnaie, de téléphones portables et de bijoux. Ces infractions ont été commises principalement sous la tente « The Moon », qui accueillait près de 4’000 personnes. D’après les témoignages recueillis auprès des lésés, il s’avère que deux individus « encadraient » leur victime, la bousculait, pendant qu’un complice arrivant par derrière arrachait leurs biens avant de prendre la fuite. Par leur seul présence, les complices empêchaient les lésés de poursuivre l’assaillant, qui disparaissait rapidement dans la foule. Au vu de ces événements, la police cantonale a immédiatement renforcé sa « Task force » engagée dans le cadre de ce festival, laquelle a pu compter sur une parfaite collaboration des agents de sécurité. Ces mesures ont porté leurs fruits, puisqu’elles ont permis de procéder aux arrestations de trois délinquants. Le samedi 19.04.2014 vers 03h00, ces trois individus qui travaillaient de concert ont attiré l’attention des agents en service. L’un des auteurs dirigeait la manœuvre et détroussait les festivaliers après les avoir bousculés à proximité de la scène; il vidait rapidement les porte-monnaie avant de les abandonner au sol puis de remettre le butin à un complice qui se tenait à distance. Le troisième surveillait les alentours et barrait la route au lésé en cas de réaction. La police cantonale a arrêté l’un d’eux en flagrant délit. Il s’agit d’un Roumain de 39 ans, sans domicile fixe. Ses complices présumés ont également été interpellés. Il s’agit d’un Bernois, âgé de 30 ans, domicilié dans le Bas-Valais et d’un Roumain âgé de 32 ans, sans domicile fixe. Lors de la fouille de ces individus près de CHF 3’000.– en petites coupures et pièces de monnaie ont été saisis, ce qui représente leur butin pour cette seule soirée. Une perquisition menée à Monthey a encore permis la découverte d’un téléphone portable signalé volé. Les mesures ont été prises afin de restituer l’argent aux lésés. Les trois hommes ont été arrêtés par la police cantonale. Ils ont été dénoncés au Ministère public.

2016-11-21T16:15:38+00:00 12 mai 2014|Catégories : Communiqués pour les médias|Mots-clés : |