Genève / Verbier : « taxis sauvages » – onze interpellations

Entre le début des mois de février et mars, la Police cantonale en collaboration avec la douane, a mené une enquête qui a permis d’interpeller onze personnes. Celles-ci pratiquaient le « taxi sauvage » et du cabotage entre l’aéroport de Genève et les stations de Verbier et Nendaz.

Le 08.02.2014, un minibus portant des plaques lituaniennes et transportant sept passagers, a été intercepté sur l’A9 par une patrouille de la Police cantonale. Ce véhicule a été dirigé sur le Centre de Compétence du Trafic Lourd (CCTL) à St-Maurice où il a été constaté que le chauffeur, un Lituanien de 30 ans, effectuait des transports professionnels de personnes de manière illicite, selon l’OTR 2. A la suite de cette interpellation, une enquête initiée par la Police cantonale a permis de mettre à jour une importante activité de « taxis sauvages et de cabotage », entre l’aéroport de Genève et les stations de Verbier et de Haute-Nendaz. A l’issue de cette affaire, menée en collaboration avec la douane, onze individus, soit dix Lituaniens et un Grec, ont été interpellés. Six véhicules immatriculés en Lituanie, Lettonie et en France ont été interceptés. Deux ont été séquestrés puis restitués à leur propriétaire après dédouanement. Les contrevenants ont été dénoncés au service de la circulation routière et de la navigation du canton du Valais ainsi qu’au service des douanes. Les amendes prononcées se chiffrent à CHF 10’000.–. Les auteurs dont les véhicules n’étaient pas équipé d’un tachygraphe conforme pour ce type de course, ont été dénoncés pour infractions à l’OETV (ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicule routiers) mais également pour infractions à l’OAC (ordonnance réglant l’admission des personnes et des véhicules à la circulation routière) pour avoir effectué, à l’intérieur du territoire suisse, des transports professionnel de personnes au moyen de véhicules immatriculés en plaques étrangères (cabotage).  

2016-11-21T16:15:38+00:00 30 mai 2014|Catégories : Communiqués pour les médias|Mots-clés : |