Haut-Valais et Bas-Valais: lutte contre les comportements routiers dangereux et les nuisances sonores

Mots clés :

Afin de poursuivre ses objectifs de lutte contre les nuisances sonores et les conduites sportives, plusieurs opérations de police ont été menées au soir du 20 mai 2022 dans le Haut-Valais et le Bas-Valais. Sur une quarantaine véhicules contrôlés, 19 d’entre eux présentaient des modifications illicites.

Régulièrement à travers le canton, la Police cantonale, en collaboration avec les polices municipales concernées, mène des actions répressives afin de lutter contre les comportements routiers représentant un danger pour les autres usagers ainsi que pour lutter contre les nuisances sonores émanant de modifications techniques sur les véhicules.

Le 20 mai 2022 en soirée, la Police cantonale a mis en place différents contrôles techniques en collaboration avec le Service de la circulation routière et de la navigation (SCN), ainsi que les polices municipales des secteurs concernés. Une attention particulière a été portée sur les villes de Viège et de Martigny.

Plus de 20 véhicules ont été contrôlés par les services de police aux environs de Viège, en étroite collaboration avec les experts du SCN. Ces derniers ont ainsi pu procéder aux vérifications poussées des états techniques des véhicules. 8 d’entre eux présentaient modifications illicites, notamment certaines engendrant un bruit excessif. Un conducteur a été interpellé alors qu’il circulait sous l’influence de produits stupéfiants et un autre a été dénoncé pour non-respect de l’interdiction de dépasser.

Sur le secteur de Martigny, environ 20 véhicules ont également été contrôlés en collaboration avec la Police Municipale de Martigny. 11 voitures présentaient des modifications illicites, notamment certaines engendrant un bruit excessif. Un élève-conducteur a été dénoncé pour conduite non accompagnée et un autre pour avoir circulé avec un permis de conduire échu depuis plusieurs mois

Les contrevenants ont tous été dénoncés auprès de l’autorité compétente.

D’autres contrôles de ce type sont d’ores et déjà planifiés dans l’ensemble du canton afin de sécuriser toujours davantage les routes valaisannes et assurer la tranquillité de la population.

Dernières publications

Archives
Retour haut de page