Haut-Valais : trafics de stupéfiants mis à jour

Entre le printemps 2016 et l’automne 2017, dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue dans le Haut-Valais, plusieurs dealers ont été interpellés par la Police cantonale et dénoncés au Ministère public.

Dans la lutte contre le trafic de drogue, diverses enquêtes ont été initiées à l’encontre de plusieurs résidents du centre de requérants d’asile à Viège. Un demandeur d’asile guinéen de 20 ans et un requérant malien de 28 ans ont été arrêtés. Lors de l’enquête, plus de quarante personnes, majoritairement de nationalité suisse et domiciliées dans la région ont été interpellées. Quant aux deux trafiquants, ils ont été placés en détention provisoire depuis le début de l’enquête et condamnés à des peines privatives de liberté de respectivement 24 et 36 mois.

Des investigations complémentaires ont permis l’arrestation, dans le courant de l’été 2017, de trois autres requérants d’origine nord-africaine. Ils sont toujours en détention provisoire. Lors de cette seconde affaire, trente-huit personnes, toutes de nationalité suisse également domiciliées dans la région ont été interpellées.

Dans sa lutte contre le trafic de drogue, la Police cantonale effectue régulièrement des contrôles, notamment dans les centres de requérants d’asile. Des actions ciblées sont également planifiées et exécutées avec le Corps des gardes-frontière et les polices municipales.

 

2017-11-24T11:57:49+00:00 24 novembre 2017|Catégories : Communiqués pour les médias|Mots-clés : |