Interception d’un véhicule en contresens sur l’autoroute

Le 13.05.2015, vers 03h00, la Police cantonale est parvenue à écarter un danger pour la circulation en interceptant un véhicule qui roulait en contresens sur l’autoroute.

Une Française, âgée de 42 ans, s’est engagée par erreur à contresens sur l’autoroute A9, de Sierre-Est en direction de Sion. Une patrouille de la Police cantonale est parvenue à barrer rapidement la route à la hauteur d’Uvrier. La voiture, immatriculée en France, a été neutralisée juste avant qu’elle ne s’engage dans la bidirectionnelle placée en raison des travaux. La Police municipale de Sion est intervenue en renfort afin de contrôler les accès à l’autoroute. La conductrice fait l’objet d’une dénonciation. Ces engagements sont particulièrement périlleux pour nos agents puisque, selon les situations, ils sont amenés à se présenter face au véhicule roulant en contresens, afin de canaliser et protéger le trafic circulant correctement. Parfois, des collisions surviennent entre le véhicule roulant en sens inverse et les véhicules de police qui doivent l’intercepter. Depuis 2010, la Police cantonale a constaté :

  • 29 contresens sur l’autoroute du Rhône
  • dont 6 qui ont provoqué des accidents (aucun blessé)
  • parmi les contrevenants figurent 16 conducteurs de moins de 65 ans et 13 de plus de 65 ans
  • l’accident le plus grave, suite à un contresens, est survenu en 2004. Ce drame avait fait deux morts et deux blessés.

 

2016-10-25T14:58:42+00:00 13 mai 2015|Catégories : Communiqués pour les médias|Mots-clés : |