Le samedi 13 novembre 2021, la centrale d’engagement de la Police cantonale a été informée par des tiers de la tenue d’une goa party dans le bois de Finges, à Loèche. Entre 300 et 400 personnes se trouvaient sur place, écoutant de la musique à haut volume. Les autorités communales, n’ayant pas délivré d’autorisation, ont requis l’intervention de la Police cantonale qui a procédé à l’identification et à l’expulsion des personnes sur place. Une plainte pénale a été déposée par la commune de Loèche.

Le samedi 13 novembre 2021, la centrale d’engagement de la Police cantonale a été avisée qu’une goa party rassemblant plusieurs centaines de personnes se déroulait dans le bois de Finges. Les autorités communales ont confirmé qu’aucune autorisation n’avait été accordée pour un tel rassemblement. Un ultimatum a été notifié aux organisateurs de quitter les lieux au plus tard le dimanche 14 novembre 2021, à 14 heures.

A la demande des autorités communales de Loèche, la Police cantonale est intervenue et a procédé à l’identification ainsi qu’à l’expulsion des participants.

Une plainte pénale a été déposée par la commune de Loèche pour dommages à la propriété.

Les personnes en infraction seront dénoncées auprès de l’autorité compétente.