Depuis le 22 février 2021, la Police cantonale mène une campagne de prévention sensibilisant aux dangers liés à l’usage du téléphone au volant avec le slogan « Sur la route, soit tu conduis, soit tu conduis ». Du 1er au 19 mars 2021, la Police cantonale a comme annoncé activé une phase répressive avec le soutien des polices municipales. Les résultats au terme de cette dernière démontrent que l’usage du téléphone au volant demeure un réel problème de sécurité routière.

Depuis plusieurs semaines, la Police cantonale a mené une dynamique campagne de prévention face aux dangers du téléphone au volant par le biais d’affiches aux bords des routes et au travers des réseaux sociaux. Les différents médias avaient largement relayé cet important effort de sensibilisation.

Du 1er au 19 mars 2021, une phase répressive a été mise sur pied. Les 318 contrôles effectués sur l’ensemble du canton ont débouché sur 478 amendes d’ordre (téléphoner tout en conduisant) et 61 procès-verbaux (manipuler son téléphone durant la conduite). Il a ainsi été constaté que beaucoup d’usagers de la route manipulent leur appareil pour traiter des courriels ou pour surfer sur internet tout en conduisant.

Au vu de ce constat, des contrôles seront reconduits à l’avenir pour continuer de renforcer la sécurité routière en Valais.