Le mardi 23 mars 2021 en fin d’après-midi, une dizaine de caravanes des gens du voyage ont convergé sur Martigny avant la date d’ouverture de la place officielle qui leur est réservée. La Police cantonale valaisanne était prête à cette éventualité. Ainsi un important dispositif policier a été déployé afin de les refouler du territoire cantonal.

Malgré la communication de la date d’ouverture de la place officielle de Martigny, les gens du voyage, avec une dizaine de caravanes ont essayé d’anticiper cette dernière.

L’ouverture de cette place est fixée au 29 mars 2021. La Police cantonale maintient la ligne de fermeté qu’elle a toujours appliquée, à savoir le refus d’installations sauvages. Les opérations de refoulement du canton sont actuellement en cours.