Malgré la situation pandémique en cours, le 1er avril 2021, quelque 300 étudiants se sont rassemblés sur la place de la Planta à Sion à la veille des vacances pascales. La Police Régionale des Villes du Centre a procédé à un premier contact. Finalement, l’engagement de la Police cantonale a été nécessaire afin de dissoudre la manifestation qui n’était pas autorisée. Des casseurs se sont invités pour tenter de semer le désordre.

En fin d’après-midi, quelque 300 étudiants ont convergé sur la place de la Planta à Sion afin de fêter le début des vacances pascales et ce malgré la situation pandémique en cours.

Dans une première phase, la Police Régionale des Villes du Centre est allée au contact des étudiants afin d’évacuer le jardin public pour qu’ils se répartissent sur la place de la Planta permettant ainsi un meilleur respect des distances sanitaires.

Finalement, la Police cantonale a dû intervenir afin de dissoudre ce rassemblement qui n’était pas autorisé. Des casseurs ont profité de la situation afin de tenter de semer le désordre. 7 individus ont été interpellés pour avoir jeté des objets en direction des forces de police. Ils sont dénoncés auprès des autorités compétentes.

Aucun blessé ni dommage conséquent ne sont à déplorer.