Un jeune adulte a diffusé sur les réseaux sociaux une invitation à un rassemblement massif sur la place de la Planta, à Sion. Le contenu de ses publications est susceptible de constituer une infraction pénale. Le Ministère public a ouvert une instruction et le jeune homme a été interpellé par la Police cantonale.

Plusieurs invitations à un rassemblement sur la place de la Planta, à Sion, le 18 juin 2021 sont diffusées sur les réseaux sociaux. Organiser une manifestation publique exige l’obtention d’une autorisation de la commune. Elle ne peut donc pas être réalisée de manière « sauvage ». En outre, la situation sanitaire actuelle impose toujours le respect de certaines mesures de protection.

Plusieurs jeunes ont diffusé une telle invitation sur les réseaux sociaux. Ils ont été convoqués par la Police cantonale et la Police Régionale des Villes du Centre, les mineurs accompagnés de leurs parents, afin d’être sensibilisés sur les risques encourus. Les répercussions pénales de telles démarches leur ont été rappelées; notamment l’éventualité d’être appelés à réparations en cas de blessures ou de dommages occasionnés. Raisonnés, ils ont retiré leurs publications. La Police les en remercie.

L’un deux semble cependant avoir dépassé les limites en publiant un contenu susceptible de constituer une infraction pénale. Ce jeune adulte a été interpellé par la Police cantonale sur mandat du Ministère public qui a ouvert une instruction. Il a supprimé ses publications. Il bénéficie de la présomption d’innocence.

La Police cantonale rappelle pour conclure qu’inciter à un rassemblement non-autorisé tendant à causer des atteintes à l’intégrité physique ainsi que des dégâts viole l’article 259 du Code pénal qui prévoit que : « Celui qui aura provoqué publiquement à un délit impliquant la violence contre autrui ou contre des biens, sera puni d’une peine privative de liberté de trois ans au plus ou d’une peine pécuniaire ».