Sion : jeux illégaux, plusieurs saisies

Le 1er mars 2016, la Police cantonale, en collaboration et à la demande de la Commission fédérale des maisons de jeux (CFMJ), est intervenue dans trois établissements publics qui proposaient des jeux de hasard illégaux à leur clientèle. Sur la base de diverses informations et observations, cette opération a été menée afin de contrôler les établissements et saisir les machines illégales. 7 appareils ont ainsi été séquestrés. Il ressort de ces mesures d’enquête, que trois établissements publics sont soupçonnés d’avoir contrevenu à la réglementation fédérale en proposant à leurs clients la pratique de jeux illégaux d’argent. La clientèle pouvait jouer avec ces machines en introduisant de l’argent, jusqu’à CHF 200.— sur certaines d’entre elles. Il est à relever qu’une opération similaire a eu lieu le 15 juin 2015 dans deux établissements de Sierre, opération qui avait conduit à la saisie de 7 machines. Il est notamment précisé que seules les maisons de jeu qui ont une concession peuvent offrir des jeux de hasard (art. 4 de la loi fédérale du 18 décembre 1998 sur les jeux de hasard et les maisons de jeu

[RS 935.52 ; LMJ]). L’offre, l’organisation ou l’exploitation de tels jeux en dehors d’une maison de jeu est prohibée. Les contrevenants sont pénalement punissables et s’exposent à une peine pouvant aller jusqu’à la privation de liberté pendant 5 ans et pouvant même être assortie d’une amende de 2 millions de francs (art. 55 et 56 LMJ). A titre de rappel, les jeux de hasard sont des jeux qui, moyennant une mise, offrent la chance de réaliser un gain en argent ou d’obtenir un autre avantage matériel et ce, uniquement ou essentiellement grâce au hasard.
2016-11-21T16:15:26+00:00 16 mars 2016|Catégories : Communiqués pour les médias|Mots-clés : |