Dans la matinée du 26.10.2020, une enveloppe contenant une lettre anonyme ainsi qu’une poudre inconnue parvenait à la Chancellerie d’Etat à Sion. La Police cantonale avait alors fait évacuer un étage du Palais du Gouvernement. L’analyse de la substance réalisée ce matin démontre qu’il s’agit d’amidon.

L’enveloppe, adressée à l’Administration cantonale, avait été manipulée par deux employés de la Chancellerie. Ces deux personnes ont été conduites à l’hôpital de Sion pour des contrôles. Elles sont indemnes mais choquées.

La Police cantonale valaisanne a géré l’intervention, en collaboration avec le laboratoire cantonal, le centre CIMO, les pompiers de la ville de Sion ainsi que la Police Régionale des Villes du Centre. L’analyse de la poudre quant à elle a été réalisée par le Centre universitaire romand de médecine légale à Lausanne. Le résultat est désormais connu. Il s’agit d’amidon.

Le Ministère public a ouvert une instruction pour menaces alarmant la population. L’auteur de tels faits risque une peine privative de liberté de trois ans au plus ou une peine pécuniaire.

Les investigations se poursuivent.