Les spécialistes du CCTL (Centre de Compétence du Trafic Lourd) de la Police cantonale à St-Maurice ont intercepté et dénoncé un chauffeur polonais. Le train routier qu’il conduisait n’était pas équipé d’un tachygraphe. En outre, le chauffeur s’adonnait à du cabotage et ce de manière récidiviste.

Le 24 mai 2019, la Police cantonale a détourné un train routier polonais sur la place de contrôle du Centre de Compétence du Trafic Lourd à St-Maurice.

Les différentes vérifications d’usage ont mis à jour plusieurs infractions. Le véhicule, qui transportait des pièces de carrosserie, n’était pas équipé du tachygraphe pourtant obligatoire. En outre, l’entreprise polonaise récidivait en matière de cabotage puisque son chauffeur effectuait un transport interne rémunéré de choses d’un point A à un point B en Suisse. Il s’agit dès lors d’une concurrence déloyale de transport de marchandises.

Une garantie d’amende de 8’020.— francs a été encaissée auprès du patron de cette firme. Le véhicule a été immobilisé et son propriétaire a dû procéder à son dédouanement total.

Les faits ont été dénoncés au Service de la circulation routière ainsi qu’à l’Administration fédérale des douanes AFD.