St-Maurice : fraudes au tachygraphe – chauffeurs interpellés

 Les spécialistes du CCTL (Centre de Compétence du Trafic Lourd) à St-Maurice ont intercepté et dénoncé un chauffeur ukrainien ainsi qu’un conducteur moldave qui circulaient au volant d’un poids lourd en ayant neutralisé leur tachygraphe.

 Le 07.08.2017 à 21h45, sur l’autoroute A9, une patrouille de la Police Cantonale a dévié sur le CCTL un poids lourd (semi-remorque) immatriculé en Pologne pour un contrôle technique.

Lors des contrôles d’usage, les spécialistes du CCTL ont découvert une astucieuse installation qui avait pour rôle de court-circuiter les impulsions du tachygraphe. Grâce aux interrupteurs « + » et « – » du réglage de l’intensité lumineuse du tableau de bord, le chauffeur pouvait tricher à tout moment en modifiant son temps de conduite et de repos, ainsi que le nombre de kilomètres pacourus.

L’ensemble a été immobilisé durant 36 heures. Il a pu repartir après avoir été remis en conformité. La pièce falsifiée a été séquestrée. Une garantie d’amende de CHF 3500.– a été encaissée auprès du chauffeur, un Ukrainien de 28 ans. Il a été dénoncé, de même que son employeur, auprès du Service de la circulation routière et de la navigation.

Le 10.08.2017, peu après 15h00, un second semi-remorque immatriculé en Pologne à également fait l’objet d’un contrôle technique. Les spécialistes du CCTL ont découvert, qu’en plus du tachygraphe, le limitateur de vitesse avait aussi été neutralisé, ce qui permettait à l’ensemble de circuler à une vitesse de plus de 130 km/h. Outre une dénonciation à l’autorité compétente, le chauffeur, un Moldave de 28 ans, a dû s’acquitter d’une garantie d’amende de CHF 4000.– avant de pouvoir reprendre la route.

Ces deux cas ont également été transmis à la Douane, pour dénonciations.

 

2017-08-18T13:44:54+00:00 18 août 2017|Catégories : Communiqués pour les médias|Mots-clés : |