Dans le cadre de plusieurs contrôles effectués par les spécialistes du Centre de Compétence du Trafic Lourd (CCTL) au cours des trois derniers mois, plusieurs infractions à la loi sur la circulation routière ont été constatées sur diverses catégories de véhicules. Tous ont fait l’objet d’une dénonciation aux autorités compétentes.

Les résultats de ces divers contrôles effectués sur l’autoroute A9 depuis le 1er mai 2020 sont les suivants :

Onze conducteurs dont huit au volant de véhicules lourds ont été sanctionnés pour défaut du permis de conduire.

Six poids lourds présentaient des défectuosités au niveau des freins de service (disques de freins cassés). Un autre chauffeur a fourni un certificat ADR falsifié et deux autres d’adonnaient à du transport professionnel interne illicite de marchandises (cabotage).

De plus, le 10 juillet 2020, dans le cadre de la surveillance du trafic lourd national et international sur l’autoroute A9, un train routier léger a été dévié sur le Centre de Compétence du Trafic Lourd (CCTL), pour un contrôle technique. Lors de celui-ci, les agents ont constaté une surcharge massive du véhicule tracteur. Le poids total de ce dernier affichait 6’789 kg au lieu des 3’500 kg autorisés, soit une surcharge de 93.9%.

90% des infractions citées ci-dessus ont été constatées au niveau du trafic international.