Les statistiques 2019 en matière de criminalité, publiées par l’Office fédéral de la statistique, démontrent que le niveau de sécurité reste élevé en Valais. Nettement en dessous de la moyenne suisse d’infractions commises pour 1’000 habitants, notre canton n’a, fait notable, enregistré aucun homicide en 2019.

En 2019, 16’838 infractions ont été commises sur territoire valaisan. Plus particulièrement, les infractions au Code pénal se sont élevées à 11’771. On en avait dénombré 18’368 en 2012. A titre d’exemple, sur 100 brigandages commis en Suisse l’année dernière, 1 seul l’a été en Valais alors que pour 100 vols par effraction perpétrés sur le territoire helvétique en 2019, 3 l’ont été dans notre canton. En 2019, le taux d’élucidation des infractions graves est resté particulièrement élevé avec 95.3% pour la vie et l’intégrité corporelle et 93.8% pour les infractions contre l’intégrité sexuelle. Le nombre de vols par effraction demeure toujours bas puisqu’il a été de 829 cas en 2019, soit 63% de moins qu’en 2012.

Dans le domaine des stupéfiants, le Valais ne connaît aucune scène ouverte de la drogue. En 2019, on a constaté une diminution du trafic de rue. La Police cantonale a toutefois enregistré l’apparition d’une nouvelle drogue sur territoire valaisan, soit le crack, qui induit une immédiate et forte addiction chez ceux qui la consomment. Afin de renforcer encore la lutte contre les stupéfiants, les manifestations et les festivals en tous genres ont fait l’objet d’une attention particulière des forces de l’ordre en 2019. De nombreuses personnes ont été dénoncées à ces occasions.
Si le niveau de criminalité demeure bas en Valais, la Police cantonale a constaté une augmentation des infractions commises sur le net. Afin de combattre efficacement la cybercriminalité, elle a développé un concept informatique permettant de prendre rapidement en charge les dénonciations des particuliers. Les victimes de ce type d’infractions sont ainsi encouragées à systématiquement contacter la Police cantonale pour que ce nouveau phénomène de criminalité puisse être combattu le plus efficacement possible.

Sur le plan de la circulation routière, le nombre de victimes a augmenté en 2019 avec 18 personnes ayant perdu la vie sur les routes valaisannes. Plusieurs de ces accidents mortels ont eu lieu sur des routes de montagne après que les occupants aient été éjectés. Ils n’avaient pas fait usage de leur ceinture de sécurité. En 2020, des actions préventives et répressives seront mises en oeuvre dans ce domaine. Le nombre d’accidents avec personnes blessées ou dégâts matériels est quant à lui resté stable malgré l’augmentation notable du trafic sur le réseau routier valaisan. Les causes de ces accidents demeurent le non-respect des priorités (10.5%), l’alcool (29.9%) et la vitesse (11.4%).

L’objectif de la Police cantonale en 2020 est de renforcer le bon niveau de sécurité actuelle afin que le Valais demeure un canton sûr où il fait bon vivre.

Le détail des statistiques 2019 est disponible sur notre site https://www.policevalais.ch/statistiques/