Statistiques 2021 de la Police cantonale : le canton du Valais reste un canton sûr

Mots clés :

Lors de la conférence de presse de ce jour, la Police cantonale valaisanne a tiré un bilan sécuritaire positif de l’année 2021. Le Valais reste un canton sûr avec un haut niveau de sécurité tant sur le plan de la criminalité que sur celui de la circulation routière.

Lutte contre la criminalité :

En 2021, le Valais a connu une moyenne d’infractions pour 1’000 habitants (38.3 ) nettement inférieure à celle enregistrée au niveau suisse (47.9).

Si les vols par effraction ont augmenté après une année 2020 marquée par la pandémie, ils ont reculé de 49 % depuis 2012. En 2021, le canton du Valais n’a par ailleurs enregistré qu’un seul homicide.

Les cyber-escroqueries continuent cependant d’augmenter malgré les efforts répétés de prévention dans ce domaine. Pour le surplus, les cas de violences domestiques ont accusé un fort recul l’année dernière (417 cas en 2020 pour 341 cas en 2021).

Si la lutte contre la criminalité porte ses fruits, certains phénomènes préoccupent toutefois la Police cantonale valaisanne.

Dans le domaine des stupéfiants, c’est avant tout l’augmentation de la consommation de cocaïne sous forme de crack ainsi que l’apparition de Crystal meths, une drogue engendrant une forte dépendance.

La saisie d’armes blanches dans la rue est également en augmentation même si ces armes sont utilisées majoritairement pour commettre des infractions contre le patrimoine.

Sécurité routière :

La stratégie de la Police cantonale privilégiant la prévention et une répression ciblée sur les infractions graves au Code de la route continue de porter ses fruits. Le nombre de morts (12) sur les routes valaisannes est resté bas alors que le trafic routier n’a cessé de se densifier avec une augmentation notable des immatriculations de véhicules (314’725 immatriculations en 2017 pour 335’710 en 2021). Le nombre d’accidents a quant à lui augmenté, ce qui nécessite à l’avenir de poursuivre les efforts pour les prévenir. Lors de contrôles d’alcoolémie, c’est le 95.2% des conductrices et conducteurs qui étaient en ordre. En matière de contrôles de vitesse, 93.15% des personnes contrôlées respectaient les limitations.

En 2022, la Police cantonale maintiendra une présence marquée sur les routes tout en intensifiant les contrôles portant sur les modifications techniques de véhicules afin de lutter contre le bruit. Face à l’usage élevé des téléphones portables sans kit mains-libres au volant, de nombreux contrôles seront planifiés.

Dernières publications

Archives
Retour haut de page