Tour de France en Valais – Une arrivée au sommet pour une journée exceptionnelle !

L’arrivée de la 17ème étape du Tour de France à Finhaut-Emosson s’est déroulée sous les meilleurs auspices et un soleil radieux. Plus de 100’000 spectateurs se sont massés le long des routes valaisannes pour encourager les coureurs de la Grande Boucle. L’écrin majestueux des Alpes valaisannes tout comme l’évacuation historique de la caravane par le chantier de Nant de Drance ont fait de cette arrivée l’un des points forts du Tour de France 2016. Une magnifique étape sans anicroche La Police cantonale valaisanne relève avec plaisir que l’étape du Tour de France Finhaut-Emosson s’est déroulée sans le moindre incident sur le territoire valaisan. L’ambiance était festive et ce grand événement s’est déroulé sous un ciel radieux. Plus de 680 personnes ont contribué à ce succès sur le plan sécuritaire. Policiers, personnel médical, pompiers, Cgfr, membres de la Fédération motorisée valaisanne, protection civile, militaires et membres du Service des routes se sont engagés afin de garantir le bon déroulement de ce rendez-vous sportif exceptionnel. La collaboration avec l’organisateur du Tour de France, en particulier le comité de l’étape Finhaut-Emosson, a permis de gérer au mieux la foule estimée à 100’000 spectateurs. Des informations ont été régulièrement relayées par la Police cantonale en collaboration avec les radios régionales (RhôneFM et Radio Chablais) et par le biais de Facebook. La sportivité des supporters et spectateurs est à saluer. L’état d’esprit s’est avéré très positif tout au long du parcours. La parfaite coordination entre les polices cantonales et les partenaires fédéraux de la sécurité est à mentionner. Il n’a pas été nécessaire d’activer les dispositifs particuliers qui avaient été planifiés pour répondre à toutes les situations. La Police cantonale valaisanne et ses partenaires de la sécurité sont heureux d’avoir favorisé le passage du Tour de France et présenter ainsi une belle image du Valais et de la Suisse sur la scène internationale. « Extraordinaire, comme promis » « Christian Prudhomme, le patron du Tour, nous avait promis que cette étape serait extraordinaire », rappelle Alain Gay-des-Combes, coprésident du comité d’organisation de l’étape à Finhaut-Emosson. « Il avait raison et je crois que personne n’a été déçu, cette journée a été extraordinaire à plus d’un titre. Extraordinaire, avec un défi logistique qui a été relevé et un rêve qui s’est réalisé ». Cette grande fête sous le signe du sport et de la convivialité a été rendue possible « grâce au travail extraordinaire des centaines de bénévoles », souligne Cédric Revaz, l’autre coprésident. « Des bénévoles enthousiastes, engagés, fiers de leur région et qui ont donné le meilleur visage qui soit à cette journée exceptionnelle. Nous tenons aussi à remercier l’État du Valais, la Police cantonale, la commune de Finhaut, Bernard Thévenet et ASO, Valais-Wallis Promotion, Steve Morabito, notre parrain, dans l’échappée et 9e de l’étape aujourd’hui, tous ont contribué à rendre possible cette arrivée à Finhaut-Emosson.» Une visibilité inédite pour le Valais « Un soleil radieux, des panoramas sublimes, une arrivée spectaculaire et surtout une région toute entière qui s’est mobilisée pour la réussite de cet événement majeur : le Valais a brillé aux yeux des millions de téléspectateurs du Tour à travers le monde et des milliers de spectateurs présents dans notre région », se réjouit Damian Constantin, directeur de Valais/Wallis Promotion (VWP). Les zones d’animation de Martigny et Finhaut, organisées par VWP ont fait la part belle aux produits du terroir, à la culture et à l’offre touristique du Valais et ont connu une belle affluence. La fresque agricole d’Evionnaz a quant à elle séduit la réalisation de France Télévision, avec de splendides images aériennes. « Plus qu’un événement local, cette arrivée du Tour sur les hauteurs de Finhaut-Emosson a fait vibrer le Valais de son ensemble. En 2016, le cœur du Valais tout entier bat pour le Tour de France… pour qu’à l’avenir le cœur des cyclistes batte pour le Valais ! », conclut Damian Constantin.

2016-11-21T16:15:25+00:00 20 juillet 2016|Catégories : Communiqués pour les médias|