Trafic de cocaïne démantelé en Valais

Début août 2017, la Police cantonale valaisanne a mis fin à un important trafic de cocaïne opéré principalement par des ressortissants Sud-américains.

L’enquête menée dès décembre 2016 par la section des stupéfiants de la Police cantonale, a permis l’arrestation de onze trafiquants de cocaïne sévissant dans la région sierroise. D’origine dominicaine, colombienne, portugaise et suisse, ceux-ci ont été dénoncés auprès du Ministère public du canton du Valais pour des ventes portant sur quelque 5 kilos de cet alcaloïde. Dans le cadre de cette procédure, quarante-cinq consommateurs ont également été entendus et fait l’objet de dénonciations.

Les investigations menées ont permis de démontrer que ces trafiquants opéraient en trois réseaux séparés et que chacun d’entre eux disposait de ses propres clients.

Le premier réseau, constitué de quatre Dominicains, a été mis en cause pour des ventes de cocaïne portant sur 1 kilo 135. L’enquête a permis d’identifier un second fournisseur portugais, lequel a été dénoncé pour la vente de 1 kilo 100. A terme, une troisième bande, composée de ressortissants colombiens a également été arrêtée. Ils seront déférés auprès du Ministère public valaisan pour avoir écoulé plus de 2 kilos 100 de cet alcaloïde.

Suite à ces investigations et dans le cadre d’une enquête parallèle, deux jeunes revendeurs, l’un portugais, l’autre suisse, ont été également écroués. Ceux-ci sont dénoncés pour la revente de 600 grammes de drogue.

L’enquête a révélé que des membres du réseau dominicain n’avaient pas hésité à utiliser la violence pour récolter l’argent auprès de certains clients qui tardaient à leur payer des livraisons de drogue remise à crédit.

A ce jour, six personnes se trouvent toujours en détention provisoire, une autre a été expulsée du territoire suisse. Le Ministère public est en charge de l’enquête.

2018-01-18T07:42:51+00:0018 janvier 2018|Catégories : Communiqués pour les médias|Mots-clés : |