Une nouvelle vague de courriels non sollicités (SPAM) est apparue récemment en Suisse – mise en garde de la Police cantonale.

Plusieurs cas de courriers électroniques malveillants rédigés en anglais ont été annoncés à la Police cantonale ces derniers jours. Les auteurs prétendent détenir un mot de passe appartenant à la victime et être parvenus à pirater son ordinateur. Ils insinuent notamment l’avoir filmée à son insu via sa webcam et détenir des vidéos à caractère intime la mettant en scène. Ils menacent ensuite de publier ces vidéos à tous les contacts si une rançon de plusieurs milliers de francs n’est pas versée très rapidement.

Selon toute vraisemblance, ces actes sont l’œuvre de bandes criminelles organisées qui agissent depuis l’étranger. Ils envoient ces courriels de façon arbitraire à des destinataires dont les adresses ont été trouvées sur le web via des sites d’associations, des réseaux sociaux, etc.

La Police cantonale conseille :

– Interrompez toute correspondance avec le ou les auteurs.

– Ne payez pas de rançon, même si les escrocs vous relancent avec insistance (Si vous avez déjà effectué un paiement en passant par un institut financier, prenez contact avec ce dernier afin de tenter de faire bloquer la transaction ou de vous faire restituer le montant).

– Contrôlez ou faites contrôler l’ordinateur par un professionnel pour y déceler la présence éventuelle de malwares. Le cas échéant, procédez à une réinstallation.

– Changez vos mots de passe et choisissez-les tous différents et difficiles à deviner.

– Si nécessaire, déposez plainte pour tentative d’extorsion et de chantage auprès de la Police cantonale. Dans ce cas-là, pensez à conserver tous les messages échangés avec les auteurs.

2018-07-25T16:50:57+00:0025 juillet 2018|Catégories : Communiqués pour les médias, Prévention criminalité|Mots-clés : |