Comme pour les fêtes de Noël, plus de 200 policiers étaient en service sur tout le canton à la veille du Nouvel An. La Police cantonale avec les polices municipales tire un bilan positif du passage à l’an nouveau.

Poursuivant sa stratégie de prévention et de sensibilisation de la population, la Police cantonale, avec l’appui des polices municipales, a marqué une forte présence sur tout le territoire cantonal avec un effort particulier sur les stations.

Vers minuit, des groupes se sont rassemblés sur le domaine public à Zermatt, Crans-Montana, Anzère, Nendaz et Verbier pour célébrer le passage à l’an nouveau. Présents sur sites, les policiers ont attiré l’attention des personnes concernées sur les prescriptions en matière de regroupement. Celles-ci se sont alors rapidement dispersées dans le calme.

Pour le surplus, la Police cantonale et la Police régionale de Saas sont intervenues le 30 décembre 2020, en début de soirée, auprès d’un exploitant d’un take-away à Saas-Fee. Contrairement au concept de protection exigé et au permis délivré, les boissons alcoolisées y étaient vendues au verre. En outre, les invités consommaient sur place, ce qui a donné lieu à un rassemblement sur le domaine public. La commune de Saas-Fee a alors décidé de fermer l’établissement et de retirer la licence d’exploitation. La Police cantonale a ensuite dénoncé ce cas au Ministère public.

Le 1er janvier 2021, un incendie s’est déclaré dans un chalet au-dessus de Mund. Les résidents de ce dernier ont tous pu quitter le bâtiment à temps. Les pompiers de Mund et Naters sont alors intervenus pour combattre le feu. Quatre personnes se sont rendues à l’hôpital pour y subir des examens. Une enquête est actuellement en cours pour établir la cause de l’incendie.

En résumé, il convient de noter que la grande majorité de la population et des touristes respectent de manière exemplaire les prescriptions d’hygiène et de comportement édictées par la Confédération et le canton.