Valais : campagne préventive au profit des scootéristes

Pratique pour se déplacer en ville, pour se rendre au travail ou se balader, le scooter a la cote. La Police cantonale valaisanne innove en matière de prévention routière avec l’activation d’une campagne dédiée aux utilisateurs de scooters en abordant trois volets distincts : l’équipement, le comportement ainsi que les nuisances sonores.

Equipement

Le port d’un équipement adapté est trop souvent négligé. Pour rappel, si le casque est obligatoire, il est fortement recommandé de porter des pantalons et vestes munis de protections appropriées, des bottes renforcées ou des souliers montants ainsi que des gants renforcés. En cas d’accident, les blessures subies peuvent être graves et sources d’inconfort à court, moyen et long terme. Un habillement visible permettra aux autres usagers d’apercevoir à temps la présence d’un deux-roues

Comportement

Le second volet concerne le comportement sur route. Adapter son allure à la configuration des lieux, à l’état de la route et aux conditions atmosphériques. Circuler au milieu de la voie, toujours maintenir une bonne distance de sécurité. Rouler avec anticipation. Ces règles sécuritaires, bien connues des motards, sont également applicables aux conducteurs de scooters.

Nuisances sonores

Le dernier volet concerne les nuisances sonores liées à des modifications techniques sur les deux-roues. La Police cantonale rappelle que toutes les modifications doivent être dûment homologuées et expertisées par le Service de la circulation routière et de la navigation. De plus, tout bruit inutile doit être évité. Des contrôles répressifs seront menés afin de lutter contre ce type d’abus.

Le comportement des automobilistes est également rappelé. En effet, le non-respect de la priorité de la part des conducteurs de voitures est souvent la cause de graves accidents envers les deux-roues.

Dernières publications

Archives
Retour haut de page