Valais : Crevasses = dangers cachés

Mots clés :

La saison d’hiver est déjà bien avancée et la Police cantonale valaisanne a enregistré à ce jour deux décès suite à une chute dans une crevasse. Une prudence particulière est donc de mise lors de sorties en montagne.

Actuellement, le faible enneigement de la crête principale des Alpes augmente le risque de se faire surprendre par une crevasse. Les glaciers sont ouverts et particulièrement piégeux avec des ponts de neige très fins et friables, qui peuvent facilement céder sous le poids d’un alpiniste ou d’un skieur. De plus, ces ponts de neige se fragilisent rapidement suite aux passages répétés des usagers. En cette période d’ouverture des cabanes de montagne, il faut être particulièrement prudent sur les parcours. Souvent, les randonneurs ou alpinistes prennent de grands risques par méconnaissance de l’environnement alpin.

C’est pourquoi la Police cantonale valaisanne, en collaboration avec les différentes organisations de secours, souhaite appeler les randonneurs et alpinistes à une prudence particulière et leur rappeler quelques conseils :

  • Choisissez des courses en adéquation avec vos compétences physiques et techniques.
  • Préparez méticuleusement votre course en montagne et renseignez-vous sur les conditions en consultant des professionnels de la montagne (guides, gardiens de cabane, etc.) afin d’affiner les informations en votre possession.
  • Utilisez et adaptez votre équipement en fonction de l’activité pratiquée : vêtements, équipement de randonnée (skis, snowboard, etc.), équipement de sauvetage (DVA, pelles, sondes, etc.), équipement technique (baudriers, cordes, piolets ainsi que matériel de sauvetage crevasse, etc.).
  • Au vu du faible enneigement actuel, n’hésitez surtout pas à vous encorder sur les glaciers (aux ruptures de pentes, dans les bords, zones concaves ou convexes).
  • Évaluez les conditions ainsi que vos compétences en continu et adaptez votre course en conséquence. En cas de doute, renoncez !
  • Formez-vous ! Les bureaux des guides, le Club Alpin Suisse ainsi que les acteurs du sauvetage (Air-Glaciers et Air Zermatt) dispensent des formations dans le but de vous accompagner vers une plus grande autonomie dans la pratique de la montagne.
  • Faites appel aux services d’un guide de montagne afin de garantir une sécurité optimale

Dernières publications

Archives
Retour haut de page