La bonne nouvelle d’abord : la criminalité « ordinaire » en Valais a notablement diminué durant ces dernières années puis s’est stabilisée à un niveau historiquement bas. En revanche, la cybercriminalité ne cesse de gagner du terrain. Afin de contrer cette hausse des infractions commises via la toile et les réseaux sociaux, la Police cantonale valaisanne diffusera un clip préventif par jour tout au long de la semaine prochaine.

La criminalité quitte de plus en plus le monde réel pour se déplacer et s’exercer dans le monde virtuel. Pour autant, les pertes pécuniaires ainsi que les victimes restent elles bien réelles. Cette évolution dépasse largement les frontières cantonales et nationales. Le mode de faire des escrocs quant à lui est de plus en plus sophistiqué.

Cette évolution pose de nouveaux défis aux forces de l’ordre, aux entreprises et à chacun d’entre nous. Le meilleur moyen d’échapper aux agissements des escrocs est de ne pas tomber dans leurs pièges. D’où l’importance de la prévention, chère à la Police cantonale valaisanne.

5 jours – 5 sujets

Cette situation a conduit la Police cantonale valaisanne à lancer une campagne de prévention concrète. Durant cinq jours, nous sensibiliserons la population aux différents phénomènes de cybercriminalité les plus répandus. Nous le ferons au travers de nos réseaux sociaux et par le biais des médias qui voudront bien diffuser ces informations préventives. Nos clips vidéo portent sur les phénomènes des money-mules, des arnaques à la romance, des arnaques aux achats en ligne et du phishing-colis.

Nous expliquerons à la population la réalité de ces différentes escroqueries ainsi que les moyens de s’en préserver.

Notre teaser : https://youtu.be/dCCrWR5K8To