Valais : Démarchages pour différents travaux ou ventes – Mise en garde

Chaque année, la Police cantonale sensibilise la population face aux démarchages de différents travaux (peintures de murs, de volets, nettoyages de toitures, aiguisages d’outils) et de ventes de type porte-à-porte. La qualité des ouvrages laisse souvent à désirer et les tarifs sont bien souvent démesurés. Récemment, une octogénaire valaisanne manifestement manipulée, a déboursé plusieurs dizaines de milliers de francs pour des travaux initialement devisés à moins de 10’000 francs.

Ils se présentent à votre porte et proposent, souvent avec insistance, la réalisation de différents travaux de rénovation ou ventes diverses (tapis, linges etc.). Leurs prestations : peindre vos volets, les murs extérieurs de votre maison ou de votre chalet, nettoyer vos toits avec un jet à haute pression ou encore aiguiser vos couteaux et autres outils.

Leurs véhicules peuvent porter des plaques d’un canton suisse, voire valaisannes. Vous vous sentez peut-être en confiance après qu’ils vous aient remis leur carte de visite. Certains ne sont d’ailleurs pas des ouvriers qualifiés et ne possèdent pas d’autorisation de travail.

Le porte-à-porte est toujours délicat. Le démarchage consiste à vous proposer une prestation que vous ne recherchez pas forcément. Le contrat, souvent oral, se conclut sur le pas-de-porte suite à une persuasion voire une insistance du visiteur.

L’opération s’avère davantage mercantile voire astucieuse pour ne pas dire malhonnête, sans garantie sur la qualité du travail, lorsqu’elle implique des personnes naturellement généreuses, âgées ou crédules qui acceptent bien obligeamment l’offre fallacieuse.

La Police cantonale conseille :

  • Si vous estimez devoir bénéficier de prestations, c’est vous qui vous approchez d’un prestataire et non le contraire.
  • Si vous constatez des faits particuliers dans votre quartier, composez immédiatement le 117.
  • Ne cédez jamais à un démarchage insistant voire agressif.
  • Parlez-en autour de vous et informez vos aînés.

Dernières publications

Archives
Retour haut de page