Le 7 mai 2019, la Police cantonale a effectué un exercice baptisé « TERROR » dans la région du Chablais. Le but de cet exercice était de simuler une attaque terroriste. Plus de 120 agents de la Police cantonale y ont participé.

Depuis 2015, l’Europe a été secouée par plusieurs vagues d’attentats terroristes. Le Service de renseignement de la Confédération (SRC) a classé la menace comme étant élevée en Europe. La Suisse n’échappe pas à celle-ci. La lutte contre le terrorisme représente un défi majeur pour notre société et nécessite une préparation importante des organes de sécurité.

L’un des objectifs de cet exercice, qui a été réalisé à l’échelle 1/1, était de tester les plans d’engagement et la réaction des différentes Unités de la Police cantonale lors d’une telle attaque.

Toutes les phases lors d’une telle situation ont été testées, de la première intervention à l’assaut en passant par les investigations, la communication ou encore la négociation.

Le scénario a été vécu dans un cadre réaliste. L’exercice qui consistait à tester tous les moyens et toutes les forces de la Police cantonale a permis de tirer des enseignements très instructifs et de renforcer la capacité opérationnelle du Corps de la Police cantonale valaisanne.