Urgences 117
|
Police cantonale valaisanne

Valais : Nouvelle vague d’escroqueries au faux support technique

Mots clés :

La Police cantonale valaisanne enregistre actuellement une recrudescence des cas d’escroqueries à l’aide d’une assistance technique falsifiée. Le montant des sommes dérobées cette année, rien qu’en Suisse romande, a entre-temps dépassé le million de francs suisses. Pour cette raison, la Police cantonale demande instamment aux personnes contactées par les escrocs de ne pas donner suite à leurs avertissements concernant de prétendus problèmes informatiques.

Alors que vous utilisez votre ordinateur, une ou plusieurs fenêtres s’ouvrent soudainement sur votre écran, éventuellement accompagnées d’un message vocal tournant en boucle dont la teneur peut être la suivante :

« Message de sécurité important : Votre ordinateur a été verrouillé ; votre adresse IP a été utilisée à votre insu ou sans votre consentement pour visiter des sites web contenant un virus de vol d’identité. Pour déverrouiller l’ordinateur, veuillez appeler l’assistance immédiatement. N’essayez pas de redémarrer ou d’arrêter votre ordinateur. Cela pourrait entraîner la perte de données et le vol d’identité. Le verrouillage de l’ordinateur vise à arrêter les activités illégales. Veuillez appeler notre support immédiatement. »

Le message invite l’utilisateur à contacter immédiatement le support technique par téléphone afin d’éviter, soi-disant, un dysfonctionnement complet de l’ordinateur. Le numéro de téléphone présente un indicatif suisse, ce qui n’est en réalité qu’une façade destinée à engendrer un sentiment de confiance chez la victime.

Le pseudo technicien répondant à votre appel (soi-disant employé de Microsoft ou d’autres sociétés de ce type) va alors vous inviter à visiter un site contrefait et frauduleux ou vous inciter à installer directement un ou plusieurs programmes de prise en main à distance afin de régler le « problème ». Ce procédé, s’il est exécuté par la victime, permettra alors à l’escroc de récupérer potentiellement des données personnelles et/ou confidentielles.

Invoquant également des frais d’intervention, l’escroc va en outre tenter d’obtenir vos coordonnées de carte de crédit qui seront ensuite utilisées abusivement.

Votre Police cantonale vous rappelle les conseils de prudence suivants :

Pour vous protéger :

  • Mettre fin immédiatement aux appels non sollicités provenant de soi-disant opérateurs de Microsoft ou d’autres services d’assistance informatique ;
  • Ne pas se fier au numéro qui s’affiche sur l’écran de votre téléphone car il a pu être manipulé pour correspondre à celui d’une entreprise de confiance ;
  • Ne jamais communiquer à des tiers des données personnelles telles que mots de passe, documents d’identité ou numéros de cartes de crédit ;
  • Ne jamais laisser une personne inconnue prendre le contrôle à distance de votre ordinateur;
  • En cas de besoin, toujours utiliser les numéros de téléphone des services d’assistance informatique figurant sur leurs sites officiels ;
  • Ne téléchargez jamais de logiciels gratuits à partir de sites non fiables ;
  • Pour contacter votre institut bancaire, utilisez exclusivement les numéros de téléphone officiels que vous trouverez par exemple sur les extraits de compte ;
  • En cas de tentative, vous pouvez signaler l’incident sur le portail du Centre National sur la Cybersécurité (NCSC – www.ncsc.admin.ch).

Si vous êtes victime:

  • Coupez immédiatement la connexion internet puis éteignez l’ordinateur ;
  • Contactez immédiatement votre société de cartes de crédit et votre institut bancaire afin de bloquer les éventuelles transactions en cours ;
  • Signalez immédiatement l’incident à votre police afin d’obtenir des conseils puis déposez plainte à la police.

Exemple réel en vidéo : https://vimeo.com/778415645/469f0d9055

Dernières publications

Archives
Retour en haut

Urgences 117

Appels en cas d'urgence

Postes de police

Adresse et no de contact de postes

Etat des routes

Carte valaisanne de l'état des routes