Viège : distribution de Flyers au contenu discriminatoire

Dans la nuit du dimanche 7 au lundi 8 août 2016, un inconnu a distribué des flyers au contenu discriminatoire en ville de Viège.

Cet inconnu a principalement distribué des Flyers à connotations racistes sur la Kantonsstrasse, la Balfrindstrasse et au « Kleegärtenquartier ». Une enquête est menée par la Police cantonale afin de déterminer si le contenu de ces flyers tombe sous le coup de l’art. 261bis CPS (code pénale suisse) ou de l’art. 171c CPM (code pénale militaire) qui traitent à l’identique de la discrimination raciale. L’auteur de cet acte s’expose à des poursuites pénales. La norme pénale antiraciste interdit toute discrimination raciale ayant lieu dans le domaine public. Elle rend illégal tout comportement qui rabaisse de façon implicite ou explicite une personne à cause de sa couleur de peau, de sa religion ou de son appartenance ethnique ou culturelle, de même que tout comportement qui nie son droit à l’existence. Ces comportements ne sont cependant interdits que dans la mesure où il n’existe entre les personnes concernées aucune relation personnelle ou empreintes d’une confiance particulière. Art. 261bis CPS : Celui qui, publiquement, aura incité à la haine ou à la discrimination envers une personne ou un groupe de personne en raison de leur appartenance raciale ethnique ou religieuse; Celui qui, publiquement, aura propagé une idéologie visant à rabaisser ou à dénigrer de façon systématique les membres d’une race, d’une ethnie ou d’une religion; Celui qui, dans le même dessein, aura organisé ou encouragé des actions de propagandes ou y aura pris part; Celui qui aura publiquement, par la parole, l’écriture, l’image, le geste, par des voies de fait ou de toute autre manière, abaissé ou discriminé d’une façon qui porte atteinte à la dignité humaine une personne ou un groupe de personnes en raison de leur race, de leur appartenance ethnique ou de leur religion ou qui, pour la même raison, niera, minimisera grossièrement ou cherchera à justifier un génocide ou d’autres crimes contre l’humanité; Celui qui aura refusé à une personne ou un groupe de personne une prestation destiné à l’usage public, Sera puni de l’emprisonnement ou de l’amende. Appel à témoins : La Police cantonale prie toutes les personnes pouvant fournir des renseignements sur les faits précités, de prendre contact avec la centrale d’engagement de la Police cantonale à Sion au no 027 326 56 56 ou de se présenter auprès du poste de police de Viège.

2016-11-21T16:15:24+00:00 9 août 2016|Catégories : Communiqués pour les médias|Mots-clés : |